Chiropratique

La chiropratique est une profession de la santé qui s’intéresse au diagnostic, au traitement et à la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques.

L’approche des soins chiropratiques est à la fois préventive et curative.

Voir Momentum Chiropratique
image Chiropratique
Qu’est-ce que la chiropratique?

La chiropratique est une approche naturelle qui s’inscrit parfaitement dans les solutions aux préoccupations grandissantes des Québécois en matière de santé et de qualité de vie.

La chiropratique est une profession de la santé qui s’intéresse au diagnostic, au traitement et à la prévention des troubles neuro-musculo-squelettiques (NMS), ainsi qu’aux effets de ces troubles sur l’état de santé général de la personne.

L’accent est mis sur les traitements manuels, dont les manipulations vertébrales et articulaires et les techniques de travail des tissus mous. Le tout est bien souvent accompagné de prescription d’exercices et diverses recommandations sur l’ergonomie, les bonnes habitudes de vie et autres.

L’approche des soins chiropratiques est à la fois préventive et curative. Elle a pour objectif non seulement de soulager, mais aussi d’éviter que ne surgissent des symptômes ou de la douleur liés à un mauvais fonctionnement de la colonne vertébrale ou d’autres articulations, des muscles et des nerfs.

Pour prendre rendez-vous en chiropratique, contactez nos partenaires chez Momentum Chiropratique.

 

Comment se déroule une séance?

Chez un chiropraticien, la première consultation ne se fait pas en quelques minutes, car le chiropraticien doit établir un diagnostic chiropratique.

La première étape est l’entrevue clinique (anamnèse). Au cours de cette entrevue, votre chiropraticien vous demande de décrire les raisons de votre consultation, ainsi que votre état de santé actuel et passé : interventions chirurgicales, maladies, grossesses, etc.

Pour comprendre la nature de votre problème ou faire un bilan de votre santé neuro-musculo-squelettique (NMS), le chiropraticien procède ensuite à un examen chiropratique minutieux. Cet examen physique comprend typiquement les éléments suivants (une analyse de votre posture, une évaluation orthopédique et neurologique, une évaluation des mouvements articulaires de votre colonne vertébrale ou de vos autres articulations et une palpation musculaire).

Il peut arriver que le chiropraticien décide de prendre des radiographies de votre colonne vertébrale ou de toute autre articulation.

À la suite de ces étapes, le chiropraticien vous communique son diagnostic neuro-musculo-squelettique et comment cela sera pris en charge. Le tout se conclut généralement par votre premier traitement afin d’enclencher le processus.

shape
  • Pourquoi consulte-t-on en chiropratique? Est-ce seulement pour les maux de dos?

    Non, le chiropraticien est formé et compétent afin de vous aider avec toutes sortes de problématiques avec les nerfs, muscles, articulations et os au niveau de l’entièreté de votre corps. Voici une liste non-exhaustive des motifs de consultation :
    • Syndrome du tunnel carpien
    • Entorse
    • Douleur lombaire
    • Maux de tête et migraines
    • Hernie discale
    • Douleurs chroniques
    • Problème d’épaule
    • Bursite
    • Épicondylite
    • Tendinite
    • Douleur à la mâchoire (articulation temporo-mandibulaire – ATM)
    • Douleur aux côtes
    • Douleur à la cheville et au pied
    • Hallux valgus
    • Fasciite plantaire
    • Douleur à la hanche
    • Douleur au genou 
  • Faut-il une prescription de la part d’un médecin pour consulter?

    Non, le chiropraticien est un professionnel de la santé de 1er contact qui peut vous recevoir sans prescription médicale.
  • Est-ce qu’il y a toujours des « craquements » en chiropratique lors des traitements?

    Non, il existe toutes sortes de techniques de traitements qui incluent et qui n'incluent pas de « craquements ». Votre condition, votre état de santé et votre préférence dictent bien souvent les techniques employées par votre chiropraticien.

Faits intéressants :

  1. Pour exercer la chiropratique au Québec, tous les chiropraticiens doivent avoir réussi leurs études de doctorat de premier cycle (5 ans) dans un établissement d’enseignement accrédité par la Fédération chiropratique canadienne (FCC), comme celui du programme de doctorat en chiropratique de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

    Après l’obtention du diplôme du doctorat de premier cycle en chiropratique, il est aussi nécessaire de passer les examens nationaux du Conseil canadien des examens chiropratiques, ainsi que l’examen de l’Ordre des chiropraticiens du Québec portant sur la législation et la déontologie.

    Tous les chiropraticiens doivent obligatoirement suivre par la suite un programme de formation continue et cumuler au moins 30 heures de formation continue liées à l’exercice de la profession par période de référence de deux ans.

  2. Au Québec, les chiropraticiens sont parmi les seuls professionnels de la santé à pouvoir prescrire, prendre et analyser des radiographies de l’appareil locomoteur dans son intégralité. En plus de la colonne vertébrale, les chiropraticiens peuvent procéder à un examen radiologique des membres inférieurs et des membres supérieurs.

  3. L’ajustement chiropratique (manipulation articulaire) est un acte professionnel dont la force, la direction, l’amplitude et la vélocité sont contrôlées.

    Le but premier de cette intervention est de restaurer et d’optimiser la mobilité d’une articulation, et d’assurer un meilleur équilibre entre les articulations, les muscles et les composantes du système nerveux.

    Cette manipulation peut être pratiquée aussi bien sur les articulations de la colonne vertébrale que sur les autres articulations du corps humain. Le chiropraticien est le professionnel de la santé qui a la formation universitaire obligatoire la plus élaborée et la plus complète dans ce domaine.